Les Pullips : Les poupées coréennes, véritable phénomène au Japon

 ©Alluka Zoldyck

 

L’histoire des pullips :

La première pullip fait son apparition en 2003. Elle a été confectionner par l’artiste sud-coréen Cheonsang Cheonha. Aujourd’hui, elles sont conceptualisées par Mango Park ou Ars Gratia Artis, pour Groove, la société qui a racheté Jun Planning en 2009.

Les pullips ont la particularité d’avoir une grosse tête avec des yeux très expressifs et d’être entièrement personnalisables. Véritable poupée de collection, elles mesurent environ 30cm. Pullip (풀잎) signifie « brin d’herbe / feuilles » en coréen. Depuis, d’autres poupées ont été ajoutées dont une masculine nommé Namu (나무, « arbre ») qui sera remplacé par Taeyang (태양, « le soleil ») ; Dal (달, « lune »). Il y aussi la sœur cadette de Taeyang ; Byul (별, « étoiles ») la meilleure amie de Dal ; Isul (이슬, «  osée ») : le frère cadet. En février 2013, un nouveau membre de la famille Pullip appelé Yeolume (여루메,  « fruits ») a été introduit. Elle représente la fille qu’aura Pullip dans l’avenir.

Par la suite, une little pullip a été introduite en Janvier 2005. La production de Little Pullip s’est arrêtée en 2007 puis a repris en 2009 sous le nom de Little Pullip +. La principale différence entre les deux c’est que les Little Pullip + ont une tête articulée et peuvent pivoter et s’incliner. Cela permet une plus grande expressivité de la tête par rapport à la ligne originale qui ne pouvait tourner la tête que d’un côté à l’autre sur un seul axe.

 

Leurs particularités :

Les pullips sont entièrement articulés. Elles peuvent donc être disposées comme on le souhaite. De plus, leurs yeux peuvent se déplacer d’un côté ou de l’autre. Les modèles produits après janvier 2008 ont aussi la possibilité de cligner des yeux et de les fermer. Elles sont entièrement personnalisables. En effet, les collectionneurs peuvent les habiller, les maquiller, leur changer leur coupe de cheveux comme ils le souhaitent. La taille de la poitrine est elle aussi personnalisable, c’est pour dire ^^.

Elles sont vendues maquillées, habillées, avec chacune leur univers et leur personnalité. Elles ont également une carte descriptive et un socle permettant de les faire tenir debout. Les éditions limitées possèdent même un certificat d’authenticité.

Vous pouvez découvrir sur Arzhela World la liste des différentes Pullip sortie jusqu’à maintenant ainsi que leur particularité.

 ©Alluka Zoldyck

 

Combien coûtent-elles ?

Étant de véritable poupée de collection, les prix sont relativement élevés. Les premiers modèles de Pullip commercialisés en 2003 coûtaient environ 100 €. En 2013, les prix tournaient autour de 130 à 150€ pour les modèles neufs et récents. Aujourd’hui certains modèles sont devenus rares et peuvent donc valoir pour certaines plus de 1000€ à la revente si elles ont leurs tenues d’origine.

 

Où acheter une Pullip ?

Les prix étant élevés, la Pullip est un investissement. Cependant il est possible de payer la poupée moins cher.

Pour cela, vous pouvez l’acheter nue (sans vêtements et avec/sans perruque). Voici la liste de quelques boutiques : AmazonAmiAmiBig Head Dolls, etc.

 

Les pullips au Japon :

Depuis le début de leur création par le Sud-Coréen, ces poupées ont quitté la péninsule pour se rendre au Japon ou elles ont trouvé leurs publics. Plusieurs boutiques leur sont dédiées à Tokyo. De plus, de nombreux événements sont organisés autour de ces petites poupées pour apprendre à leur confectionner des vêtements, mais aussi pour les personnaliser. C’est pourquoi on associe aujourd’hui les pullips au Japon.

 ©Alluka Zoldyck

 

Et en France ?

Sachez qu’en France aussi ces poupées ont leur succès. En effet, il y a Le Pullip Festival qui se déroule chaque année à Rennes. C’est l’occasion pour les passionnés de se retrouver, partager leur passion, mais aussi de pouvoir acheter des vêtements et participer à des ateliers sur place. On trouve aussi beaucoup de boutiques en ligne. Enfin, on trouve aussi des chaines YouTube dédiées à ces petites poupées.

 

Et vous, saviez-vous que les Pullips étaient coréennes et non japonaises ? En possédez-vous ? Partager avec nous votre attrait et votre avis par commentaire !

 


Sources : https://www.arzhela.com

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pullip

https://www.secrets-de-filles.fr/pullip-poupee-collection-grandes-filles/

http://www.madmoizelle.com/dolleurs-adultes-poupees-216394

Photos : Alluka Zoldyck

A propos Julia

23 ans, diplômée en Communication. J’aime les pays asiatiques depuis mon enfance et c’est à l’âge de 14 ans que j’ai connu la Corée du Sud. Mon coup de cœur pour sa culture fut immédiat. Je souhaite partager avec vous mes conseils et astuces pour préparer votre voyage en Corée du Sud.

Laisser un commentaire