Apprendre le coréen avec la nouvelle méthode Assimil

Aujourd’hui, tout le monde ou presque connait la maison d’édition Assimil. Présente sur le marché depuis 1929, elle a élaboré sa propre méthode d’autoapprentissage des langues. C’est ce qui a fait sa renommée. Actuellement, Assimil propose l’apprentissage de plus de vingt langues.

J’ai récemment eu l’occasion de tester la nouvelle méthode Assimil pour apprendre le coréen en français. La précédente édition avait plutôt reçu un accueil mitigé, car apparemment elle présentait de nombreuses fautes. Pour cette nouvelle édition,  je dois avouer que j’ai été très surprise. C’est pourquoi je souhaite vous en parler plus longuement dans un article.

Le contenu :

– Les leçons :

Dans chaque leçon vous retrouvez un dialogue en coréen avec la romanisation en dessous. Sur l’autre page, vous aurez la traduction en français. De plus, tout au long de chaque leçon vous retrouvez des annotations sur la prononciation, des notes à retenir et parfois quelques informations sur la culture coréenne (en italique rouge) ainsi que des points de grammaire. Enfin, toutes les 7 leçons, vous aurez un petit résumé plus précis et détaillé de ce que vous avez appris jusqu’à présent.

– Les exercices :

Chacune des 100 leçons est composée de 3 exercices différents. Le premier consiste à traduire en français la phrase en coréen. Il vous permet d’assimiler les tournures ainsi que les mots que vous avez appris dans la leçon. Dans le deuxième exercice, le but est de remplir les trous en choisissant le bon mot. Enfin, le dernier vous demandera d’écrire en coréen le mot correspondant à sa romanisation.

– Lexiques :

Tout à la fin de l’ouvrage, vous pourrez retrouver un mini dictionnaire coréen-français et français-coréen. Je le trouve très pratique, car il y a beaucoup de mots élémentaires du quotidien.

– Les enregistrements :

Si vous prenez le pack comprenant le CD audio et la clé USB, vous aurez accès à différents enregistrements. Ils correspondent à l’intégralité des textes en coréen des leçons et des exercices de traduction du livre. Ils sont tous interprétés par des locuteurs natifs.

Personnellement, je trouve que les dialogues sont parfois difficiles à suivre, car le débit des paroles est un peu trop rapide. De plus, au début de l’apprentissage, le mélange entre le style formel et très formel et parfois difficile à saisir. Cependant, c’est une excellente initiative pour nous aider à la prononciation.

Comment étudier le coréen avec la méthode Assimil ?

Je vais maintenant aborder l’apprentissage du coréen avec la méthode Assimil. Tout d’abord, il est conseillé d’étudier une leçon par jour. Pour les plus pressés ou ceux qui disposent de plus de temps, vous pouvez bien sûr faire plus d’une leçon. À vous de voir ce qui est le mieux pour vous. Également, Assimil recommande un apprentissage d’environ 40 minutes par jour si vous souhaitez avoir rapidement des résultats.

Au début de chaque leçon, je vous conseille de commencer par écouter l’enregistrement du dialogue. Ensuite, prenez le temps de regarder le texte du dialogue et de le traduire. Puis, regardez la traduction en français et essayez de comprendre la construction des phrases. Enfin, entraînez-vous à lire les phrases à haute voix avant d’écouter à nouveau l’enregistrement pour vous familiariser à la prononciation du coréen.

Pour terminer, vous pouvez lire les indications grammaticales et les notes de prononciation afin de parfaire votre apprentissage de la langue.

À partir de la leçon 50, Assimil vous recommande de reprendre une leçon du début après chaque nouvelle leçon. Amusez-vous à traduire les dialogues français en coréen. Vous verrez tout de suite les progrès et vous serez beaucoup plus motivé pour la suite !

En bref :

Je dois dire que j’ai particulièrement apprécié la nouvelle méthode Assimil pour apprendre le coréen. On a vraiment l’impression d’avancer dans notre apprentissage de la langue et on peut vite s’exprimer dans des situations quotidiennes.

Je pense que cet ouvrage est particulièrement adapté aux personnes qui n’ont aucune notion de coréen. Après avoir fini la méthode, je vous conseille de vous tourner sur des livres de grammaire afin d’approfondir vos connaissances. Aussi, n’hésitez pas à découvrir d’autres ouvrages pour continuer votre apprentissage du coréen. Enfin, le plus important c’est de travailler régulièrement et de combiner plusieurs moyens d’apprentissage. Pour cela, vous pouvez vous aider des applications, des dramas, de la musique, de livres, etc.

J’espère que cette review vous aura permis de découvrir au mieux la nouvelle méthode Assimil pour l’apprentissage du coréen et pourquoi pas de tenter l’expérience.


Connaissiez-vous déjà cette méthode ? Si oui, pour quelle langue l’avez-vous testée ? Avez-vous déjà la nouvelle version du coréen ? N’hésitez pas à me faire vos retours !

A propos Julia

23 ans, diplômée en Communication. J’aime les pays asiatiques depuis mon enfance et c’est à l’âge de 14 ans que j’ai connu la Corée du Sud. Mon coup de cœur pour sa culture fut immédiat. Je souhaite partager avec vous mes conseils et astuces pour préparer votre voyage en Corée du Sud.

Laisser un commentaire